LE MEUNIER / Dis nous tout

L'origine exacte du Meunier est encore inconnue, mais on pense qu'il viendrait de Bourgogne. Ferdinand Regner, directeur du département de la vigne à l'Office fédéral pour l'agriculture à Klosterneuburg (Autriche), a supposé que le Meunier était un croisement naturel entre le Pinot Noir et le Traminer.

 

Cependant, les analyses génétiques de la biologiste Carole Meredith tendent à contredire cette théorie. Le Meunier serait en effet plutôt une mutation du Pinot Noir : on croirait que la surface inférieure des feuilles a été couverte de farine, tant elles sont velues.

On trouve de grandes surfaces de plantation en France, et notamment en Champagne, où il est le cépage autorisé dans l'assemblage du champagne aux côtés du Pinot Noir et du Chardonnay. Il est majoritairement cultivé dans la Vallée de la Marne.

 

Le Meunier

© 2018MeunierInstitut

Tout droits reservés

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé.

Consommez avec modération.

Mentions légales

L'origine exacte du pinot meunier est encore inconnue, mais on pense qu'il viendrait de Bourgogne. Ferdinand Reger, directeur du département de la vigne à l'Office fédéral pour l'agriculture à Klosterneuburg (Autriche),  a supposé que le pinot noir était un croisement naturel entre le pinot meunier et le traminer.

 

Cependant, les analyses génétiques de la biologiste Carole Meredith tendent à contredire cette théorie. Le pinot meunier serait en effet plutôt une mutation du pinot noir : on croirait que la surface inférieure des feuilles a été couverte de farine, tant elles sont velues.

 

On trouve de grandes surfaces de plantation en France, et notamment en Champagne, où il est le cépage autorisé dans l'assemblage du Champagne aux côtés du pinot noir et du chardonnay. Il est majoritairement cultivé dans la Vallée de la Marne.

 

LE MEUNIER   /  Dit nous tout